Mécénat

Apporter notre soutien au rayonnement musical français et européen

Convaincue du rôle bienfaisant que la culture et l’encouragement à la création tiennent dans notre société, Covéa Finance apporte son soutien à la création d’œuvres musicales et à l’éducation dans ce domaine.

Ces soutiens se veulent un miroir de nos valeurs et de notre ADN. Notre identité et nos valeurs reposent sur nos principes fondateurs et notre chaîne de valeur.

Ghislaine Bailly - Présidente de Covéa Finance

« Les structures soutenues sont en concordance avec l’importance que nous accordons à la rigueur, à l’engagement, au devoir d’excellence et de créativité nécessaires pour avoir un impact positif dans notre monde mais également au travail collectif et au devoir de transmission du savoir-faire aux jeunes générations. Dans le domaine de la musique, l’orchestre et le chef d’orchestre ne réussissent leur performance que s’ils travaillent collectivement et avec rigueur à une harmonie commune. Il y a ici, je crois, un point de rencontre très important que nous avons à cœur de faire fructifier. »

Ghislaine Bailly, Présidente de Covéa Finance

Les structures soutenues

En 2021, nous soutenons trois structures en lien avec la création musicale, la fondation de Radio France - Fondation Musique et Radio - Institut de France, l’orchestre du Cercle de l’Harmonie et le Théâtre des Champs-Elysées à travers la création de l’opéra Point d’Orgue.

Logo Radio France

La Fondation Musique & Radio - Institut de France  fondation de Radio France, premier groupe radiophonique et culturel français.

Informer, éduquer, cultiver et divertir : depuis 2013, la Fondation Musique et Radio, sous l’égide de l’Institut de France, fait vivre les valeurs défendues par Radio France, qui place le mécénat au cœur de sa stratégie.
La fondation a pour vocation de soutenir des programmes d’intérêt général portés par les antennes et les formations musicales de Radio France qui s’inscrivent au cœur de ses valeurs, et agit autour de trois grands axes : elle soutient le rayonnement culturel et le patrimoine musical français en France et à travers le monde, elle encourage la création et l’innovation musicale et s’engage pour la proximité et l’accès de la musique au plus grand nombre, en promouvant l’accès pour tous à une éducation musicale de qualité et en soutenant des outils et des programmes pédagogiques.

 

logo IDFInstitut de France

Créé en 1795, l’Institut de France a pour mission de proposer aux cinq Académies un cadre harmonieux pour travailler au perfectionnement des lettres, des sciences et des arts, à titre non lucratif. Grand mécène, il encourage la recherche et soutient la création à travers la remise de prix, de bourses et de subventions (près de 25 millions d’euros distribués chaque année par le biais de ses fondations abritées). Placé sous la protection du président de la République, il est également le gardien d’un important patrimoine, à commencer par le Palais du quai de Conti, quatre bibliothèques dont la bibliothèque Mazarine, ou encore de nombreuses demeures et collections qui lui ont été léguées depuis la fin du XIXe siècle.

Parmi elles se trouvent le château de Chantilly, l’abbaye de Chaalis, le musée Jacquemart-André, le château de Langeais, le manoir de Kerazan ou encore la villa Kérylos.

Nous nous engageons plus particulièrement dans le soutien au rayonnement du patrimoine musical auprès des nouvelles générations en France et à l’international en aidant au financement de la tournée de l’Orchestre National de France (ONF) en  2021, baptisée « Le Grand Tour » ainsi qu’aux programmes pédagogiques et aux échanges culturels qu’elle génère, mais aussi en soutenant des créations de compositeurs contemporains.

logo Cercle de l'Harmonie

Le Cercle de l’Harmonie est un orchestre sur instruments d’époque qui explore les filiations naturelles entre les répertoires classiques et romantiques. Il a été créé en 2005 et est dirigé par le chef d’orchestre, Jérémie Rhorer. L’orchestre mène un véritable travail de recréation qui place le compositeur et son écriture au centre du projet pour donner à entendre la musique comme elle a été composée à l’origine, sans le poids de la tradition et des influences des différentes interprétations qui ont pu s’ajouter au fil du temps.

Notre engagement porte plus spécifiquement sur le soutien à la politique de création et de diffusion du Cercle de l’Harmonie.

logo TCELe Théâtre des Champs-Elysées est l’une des plus belles salles musicales de Paris. Inauguré en 1913 et signé des Frères Perret, il est le premier bâtiment public parisien à utiliser la technique du béton armé dans sa conception et construction. Son ouverture est liée au scandale de la création du Sacre de printemps de Stravinsky dans la chorégraphie de Nijinsky. Depuis désormais plus de 100 ans, il reste fidèle à la diversité de sa programmation (opéra, concert symphonique, récital, danse) et accueille chaque saison les plus grands artistes solistes et les formations symphoniques les plus prestigieuses.

Notre engagement porte cette année sur le soutien à la création de l’opéra Point d’Orgue du compositeur Thierry Escaich, sur un livret d’Olivier Py et sous la direction musicale de Jérémie Rhorer.

Les raisons d’être de notre mécénat

Forte de notre vision économique et financière doublée d’une vision de long terme, nous sommes soucieux, depuis plus de 10 ans aujourd’hui, de contribuer au développement économique en France et en Europe et de prendre part aux grands enjeux planétaires actuels, notamment ceux ayant trait à l’ESG (Environnement Social Gouvernance) et à la nécessaire prise en compte de ces critères dans la gestion de portefeuille. Société en croissance et de plus en plus présente sur la place de Paris, nous souhaitons par ces soutiens renforcer notre engagement citoyen et notre contribution aux causes d’intérêt général.

Un soutien d’autant plus essentiel en temps de crise

La pandémie et la crise qui a suivi ont démontré toute l’importance de l’engagement citoyen et du soutien aux secteurs en difficulté, à l’image de la culture. Pour Covéa Finance, cet engagement devient ainsi encore plus signifiant.

Ghislaine Bailly - Présidente de Covéa Finance

« Dans ce temps de crise, soutenir le secteur de la culture est aujourd’hui vital et urgent. Plus que jamais, en lien avec les valeurs de créativité, d’audace et de transmission que souhaite véhiculer Covéa Finance à travers son mécénat, nous nous engageons pour promouvoir ceux qui écrivent les nouvelles pages artistiques et l’histoire culturelle et musicale de demain. Les temps que nous vivons nous appellent au courage et à la hardiesse de toujours créer davantage. »

Ghislaine Bailly, Présidente de Covéa Finance

Découvrez notre mécénat musical en vidéo