Éclairage sur la forte baisse des marchés occidentaux

Éclairage sur

L’épidémie de coronavirus Covid-19 s’est installée en Europe après plusieurs semaines de propagation en Asie.

Ces effets sur les économies locales et les entreprises qui y ont délocalisé leurs sites de production n’avaient pas provoqué jusqu’alors de réactions durables sur les marchés occidentaux. Force est de constater que la mise en isolement d’une dizaine de villes italiennes aux portes de l’Europe représente une information forte pour les marchés financiers, dont les grands indices perdent ce jour près de 3%.

 Nos portefeuilles, à travers la gamme de fonds profilés et flexibles, avaient construit un profil de risque défensif, notamment avec une exposition actions revenue proche des plus bas selon les prospectus. En effet, le cadre structurel que nous avons diagnostiqué depuis de nombreux mois est celui d’un  régime de croissance faible combiné à un endettement élevé et croissant qui fragilise les économies, rend inopérantes les politiques monétaires et réduit les marges de manœuvre des pouvoirs publics. De fait, ce cadre rend extrêmement fragiles les systèmes économiques et financiers à tout choc exogène. Et nous y sommes !

 La crise sanitaire double aujourd’hui un environnement géopolitique déjà anxiogène. Surtout, elle devrait mettre en péril les entreprises aux équilibres bilanciels fragiles et inciter les plus agiles à repenser l’organisation de leur dépendance vis-à-vis de la Chine. Nous profiterons de tout excès de volatilité à la baisse pour saisir des opportunités tactiques ou sélectionner les meilleures entreprises susceptibles de pouvoir bénéficier de ces ruptures à l’œuvre.

Rédigé par
Francis Jaisson-Citation

Francis Jaisson,
Directeur Général Délégué en charge de l’ensemble des Gestions, de la
Commercialisation, de la Négociation et de l’ensemble des Recherches

Le 24 février 2020

CONSULTEZ L'ÉCLAIRAGE SUR la forte baisse des marchés occidentaux (pdf - 392.46 Ko)

Ce document est établi par Covéa Finance, société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro 97-007, constituée sous forme de société par actions simplifiée au capital de 7 114 644 euros, immatriculée au RCS Paris sous le numéro B 407 625 607, ayant son siège social au 8-12 rue Boissy d’Anglas 75008 Paris. Ce document est produit à titre indicatif et ne peut être considéré comme une offre de vente ou un conseil en investissement. Il ne constitue pas la base d’un engagement de quelque nature que ce soit, ni une évaluation de stratégie ni aucune recommandation d’investissement dans des instruments financiers. Il contient des opinions et analyses générales et non personnalisées conçues par Covéa Finance à partir de données chiffrées qu’elle considère comme fiables au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, mais dont l’exactitude et la validité ne sont toutefois pas garanties. Les opinions exprimées dans le document peuvent faire l’objet de modifications sans notification. Covéa Finance ne saurait être tenue responsable de toute décision prise sur la base d’une information contenue dans ce document. Ce document est la propriété intellectuelle de Covéa Finance. Toute Utilisation (définie ci-après), reproduction ou diffusion de tout ou partie du présent document devra faire l’objet d’une autorisation préalable de Covéa Finance. Le destinataire du présent document a connaissance et accepte que les données chiffrées, permettant d’établir les opinions et analyses générales et non personnalisées, peuvent être soumises à l’acquisition de droits vis-à-vis de tiers. Par conséquent, les données chiffrées ne peuvent en aucun cas faire l’objet d’une quelconque Utilisation par le destinataire du document sans l’acquisition préalable des droits nécessaires directement auprès des tiers détenteurs de ces droits. Par ailleurs, le destinataire du présent document a connaissance et accepte que Covéa Finance ne sera en rien responsable de toute utilisation faite desdites données chiffrées et assumera seul toutes les conséquences vis-à-vis des tiers détenteurs des droits associés à ces données. L’ « Utilisation » s’entend comme, et de manière non limitative, la manipulation de la donnée chiffrée, la distribution, la redistribution, l’intégration dans un système d’information ou dans des documents de tous types.